Dénomination

Le Centre National de l’Information Géo Spatiale (C.N.I.G.S) est une Institution publique autonome créée par le décret du 27 mars 2006, et placée sous la tutelle du Ministère de la Planification et de la Coopération Externe (MPCE). Le ministre du MPCE assure la Présidence du Conseil d’Administration.   Décret créant le CNIGS ainsi que son Organigramme

Mission Fondamentale

Le C.N.I.G.S a pour mission de produire et diffuser l’information géographique actualisée et fiable sur tout le territoire national par l’utilisation de technologies modernes appropriées, garantissant la mise à disposition de méthodes, d’outils, de produits et de formation devant supporter la planification des actions de développement durable du pays.

Multiples Attributions

Les Attributions du CNIGS sont les suivantes:

  • Collecte, traitement et actualisation périodique de données géo-spatiales de base telles : photographies aériennes, images satellites, données géodésiques et de nivellement de précision, cartographie des délimitations administratives, toponymie;
  • Production et mise à jour des bases de données géo-spatiales de référence;
  • Réalisation d’applications thématiques en relation avec d’autres institutions nationales et/ou internationales;
  • Être le dépositaire public de l’information spatiale en Haïti en assurant la codification, l’archivage, l’accès normalisé, la diffusion et la vulgarisation des données et outils disponibles;
  • Appui en services ou produits spécialisés particulièrement pour des projets d’aménagement et de développement du pays ;
  • Activités de recherche et développement en information géographique et réalisation de formations dans toutes les disciplines qui font partie de ses champs de compétence ;
  • Propositions au gouvernement pour la formulation d’une stratégie nationale en matière d’exploitation des outils d’information géographique pour le développement d’Haïti et implémentation de la stratégie ;
  • Définition des normes et standards au niveau du référentiel cartographique utilisé, des méthodes de production des données ainsi que des modalités de leurs échanges et diffusion;